Le Pédégiste Nouveau selon Ali Bongo Ondimba

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

Dans son discours de clôture du 11e Congrès Ordinaire Avancé, le Distingué Camarade Président a tracé le profil du Pédégiste Nouveau. De son point de vue, le Pédégiste Nouveau doit être, celui qui, comme par le passé, n’a pas peur de la contradiction, de la compétition des idées sources d’enrichissement politique. Et ses convictions doivent être profondes.

 

Le pédégiste Nouveau, c’est aussi celui qui veut que le Parti soit meilleur par la Régénération et la Revitalisation de sa devise ‘’Dialogue, Tolérance et Paix’’. Qui doit accepter que le PDG a : « besoin de sang neuf et d’idées neuves. Il a surtout besoin de : « renforcer ses fondamentaux en introduisant de nouvelles manières de les faire vivre et surtout de nouvelles personnes pour les incarner ».

Le pédégiste Nouveau est enfin celui qui est apôtre de la tolérance et de la paix. Tolérance parce que : « Rien de grand ne se construit par l’exclusion, la division et le refus de l’autre ».

Et pacifiste parceque : « c’est ce qui nous permet de développer le pays. Mais il ne faut plus que ce soit un concept statique, immobile. La paix est en réalité un processus permanent. Un idéal qui se construit chaque jour et que l’on doit préserver par tous les moyens ».

Quoi qu’il en soit, Ali Bongo Ondimba a des raisons d’être fier du PDG, un Parti qui, comme il l’a souligné : « est le seul véritable national. Le seul polyglotte et représentatif de toutes les couches de la population Gabonaise. Remplissant tous ces critères le PDG peut considérer que son salut, et nos plus belles victoires, sont entre les mains de la base ».

Décidément ! La base, est désormais, la colonne vertébrale du Parti.

De nombreux soubresauts ont émaillé la longue vie du Parti. Cela s’est observé, particulièrement lors  de l’Election présidentielle de 2009.

Dans tous les  cas, ces péripéties ont conduit à un constat : le PDG est  costaud. Car grâce à l’expertise de ses frères fondateurs et de ses fidèles militants, il y en a encore et beaucoup, Le PDG, fort de ses convictions est resté à flots.

Evidemment, la robustesse du PDG ne peut que déplaire à ses détracteurs, traitres et faux amis.

Aujourd’hui, le Parti Démocratique Gabonais est debout et doit le rester pour « rester au service des Gabonais. Notre vocation c’est l’action. Notre ambition c’est de trouver des solutions. Pour les plus fragiles ; Pour ceux qui sont touchés, et ils sont nombreux, par les difficultés de la vie : « Nous avons, mis beaucoup   d’énergie à nous combattre nous-mêmes dans des guerres internes, fratricides et  inutiles a-t-il rappelé ».

Conséquence, les militants ont totalement oublié que leurs adversaires étaient en face. Evidemment, ces derniers s’en sont délectés.

HDE

 

 

 

Le Président Fondateur le Grand Camarade El Hadj Omar BONGO ONDIMBA