PDG 11e Congrès Ordinaire Avancé : Un Franc Succès.

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

Le 11e Congrès Ordinaire Avancé du Parti Démocratique Gabonais appartient désormais à l’Histoire. Une Histoire qu’il marquera de ses empreintes.

De ces travaux, on retiendra principalement que le Bureau du Secrétariat Général a été réaménagé. Profondément.

Ainsi le Nouveau Secrétaire Général est Eric DODO BOUNGUENDZA. Intérimaire depuis Aout 2017, Eric DODO Bounguendza se voit donc confirmé. Pendant son intérim, il a réussi, notamment, par une organisation réussie des Congrès provinciaux, à convaincre le Distingué Camarade Président de sa capacité à remplir les lourdes fonctions de Secrétaire Général. Il dirigera donc le plus grand parti du pays, le seul réellement national les cinq prochaines années.

Ce fervent  militant du PDG, bosseur infatigable, à l’humilité remarquable se trouvé récompensé pour sa fidélité au Parti, et à ses idéaux.

Par ailleurs plusieurs nouvelles têtes font leur entrée dans un secrétariat exécutif retouché à 95%.

C’est le cas d’Eloi Nzondo, et de Chantal  Mebaley pour ne citer que ces 2 camarades.

On retiendra aussi de ce Congrès, la forte mobilisation. De mobilisation qu’on en parle. Là le Parti démocratique Gabonais a marqué des points. Tant la mobilisation a été monstre. Sans verser dans la propagande politique, on peut affirmer que ce Congrès a regroupé près de 5000 personnes.

Un vrai succès. Alors, quand certains compatriotes qui brillent par une vive animosité à l’égard du PDG, clament que le PDG se vide. Je me demande de quel PDG il s’agit.

A l’observation de ce que ce Parti nous a présentés, on peut affirmer que le PDG ayant dépassé l’âge de la maturité, s’ouvre une nouvelle vie, prometteuse et garanti de lendemains meilleurs. Notre espoir aujourd’hui est que cet enthousiasme et cet engouement se matérialiseront, de manière encore plus patente lors des prochaines consultations électorales. Particulièrement lors des législatives de 

Par ailleurs cet engouement et cet enthousiasme ne doivent pas écrire l’Histoire d’un jour mais se doivent d’être permanents. Et c’est aux responsables, nouvellement postés au pinacle de faire leur travail en envahissant le terrain. La politique ne se fait pas à l’ombre des bureaux cossus des Ministères.

Mais sur le terrain au contact des militants de base. La base, n’a cessé de marteler le nouveau Secrétaire Général est l’épine dorsale.

 

HDE

Le Président Fondateur le Grand Camarade El Hadj Omar BONGO ONDIMBA